nager avec les dauphins sauvages 6-14 Juin 2020 - Détail du thème particulier



Décrypter le comportement des mammifères marins pour des approches & interactions dans le respect et la confiance '.  Approche comparative co-animée à bord par Valérie Valton, spécialiste des interactions avec les dauphins sauvages et Pierre Robert de Latour, Spécialiste de la nage avec les Orques.

Une approche/rencontre respectueuse d’un animal signifie que celle-ci ne sera pas imposée de force à l’animal. Elle va au contraire lui être proposée tout en le laissant libre de l’accepter ou non. Et s’il l’accepte, pour être respectueuse, la rencontre sera alors faîte dans le respect des conditions voulues et/ou acceptables par l’animal et selon la durée de son choix.
Cela nécessite à la fois une compréhension de l’animal et l’établissement d’un dialogue entre l’humain et l’animal. Hors comme nous n’avons pas de langage verbal commun avec les animaux sauvages, ce dialogue se base sur l’observation et la compréhension du comportement de l’animal. C’est tout l’objet de l’Ethologie Animale, une discipline scientifique assez récente. Néanmoins,  comme la connaissance éthologique est encore limitée concernant les mammifères marins, l’exploration se poursuit, et pour ce faire, l’instinct et l’expérience restent aussi à date des outils clés en la matière.

Le saviez-vous ?, Albert Mehrabia  (un psychologue)  à démontré aux travers de deux études publiées en 1967 aux Etats-Unis, que dans la communication entre humains:
  • Seul 7 % de la communication est verbale (par la signification des mots) 
  • Alors que 38 % de la communication est vocale (intonation et son de la voix)
  • Et 55 % de la communication est visuelle (expressions du visage et du langage corporel).
Ainsi même entre humains, l’essentiel de la communication n’est donc pas basée sur les « mots ». La communication inter-espèces n’est donc finalement pas si éloignées de celle que nous utilisons déjà entre humains, même si nous n'en avons pas vraiment conscience.
Le thème de la semaine vise donc pour Valérie et Pierre à partager avec vous les concepts éthologiques clés qui permettre de décrypter la signification du comportement des mammifères marins, ainsi que le fruit de leurs propres explorations et découvertes personnelles afin de vous apprendre comment établir une approche et une interaction respectueuse. Et ainsi, de vous permettre d’aller explorer aussi par vous-même les possibles de cette relation. 

---
   
Qui est Valérie VALTON ?




Diplômée en Ethologie et en Médiation homme-Animal, Valérie Valton  a parcouru le monde ces 10 dernières années à la rencontre des mammifères marins sauvages pour se spécialiser sur l’approche et les interactions respectueuses avec ces animaux. C’est une exploratrice passionnée du lien Homme-Animal qui cherche à découvrir toujours plus avant les possibles en termes de  lien, d’interaction, de compréhension et de communication entre l’humain et les mammifères marins.




Qui est Pierre Robert de Latour ?





 Pierre Robert de Latour est l’un des plus grands spécialistes des orques et des interactions entre l’orque et l’humain. Président fondateur de l’association ORQUES SANS FRONTIERES, Pierre est plongeur de sécurité et guide naturaliste d’expéditions à la rencontre des orques sauvages depuis 1998. Durant vingt ans, au fil de plus de plus de 6000 rencontres sous-marines, il a tissé une relation unique avec les orques libres de Norvège, dont il possède une connaissance sans égale. Il s’est forgé une expérience unique de ces cétacés et a mis au point une méthode d’approche non intrusive. Aujourd’hui c’est cette expérience unique au monde qu’il partage au travers des conférences et documentaires en France comme à l'international via le réseau USEA. Il est aussi l’auteur du bestseller « Frères des orques ».